D’épargnes durables: Sauvez votre argent et notre planète

Je ne sais pas pour vous, mais la marche pour le climat qui s’est déroulée à Montréal le 27 septembre 2019 est un souvenir que je n’oublierai jamais. On estime que 500 000 personnes ont pris part à la plus grande manifestation environnementale au Québec. Que ce soit pour regarder Greta Thunberg parler à la foule ou pour suivre la couverture à travers le pays, tout le monde était uni par une cause commune: joindre le mouvement contre le changement climatique.

C’était peut-être les pancartes créatives et colorées que j’ai vues tout au long de la journée, ou bien les chants entraînants qui ont résonné dans toute la ville, mais je me suis rendu compte qu’en tant qu’étudiant, il est assez difficile d’équilibrer nos dépenses tout en accordant la priorité à la santé et au bien-être de notre planète. Après avoir fait des recherches et obtenu des opinions différentes de mes amis et amies, j’ai compilé quelques astuces qui peuvent vous aider à économiser de l’argent tout en sauvant la planète!

1) Débranchez les appareils ménagers et les ampoules d’interrupteur

Une partie agaçante (mais cruciale) de la «vie adulte» consiste à payer les différentes factures associées à la vie dans une maison ou dans un appartement, telles que le loyer et les services publics. Cependant, vous pouvez apporter quelques légers changements pour réduire certains coûts et ils prennent généralement moins de 30 secondes – la partie la plus difficile, c’est simplement de vous rappeler de les faire! Par exemple, la simple action de débrancher ses appareils lorsqu’ils ne sont pas en train d’être utilisés peut réduire votre consommation d’énergie «fantôme». Ce type d’énergie correspond à la consommation d’énergie des appareils considérés comme «éteints» ou inutilisés.

Supposant que vous ne possédez pas une large gamme d’équipements électroniques, avec un grand téléviseur dans la plupart des pièces, une imprimante laser sans fil et un système de cinéma maison, un étudiant habitant dans une maison relativement simple avec peu d’équipements électroniques peut économiser 80 à 90 watts «d’électricité fantôme», ce qui représente environ 7 $ par mois. Vous pouvez utiliser cet argent pour vos déplacements, votre prochain repas ou pour augmenter vos économies. En outre, le passage aux ampoules éconergétiques au lieu d’ampoules ordinaires triplera non seulement leur durée de vie, mais utilisera également environ 25% à 80% moins d’énergie (c’est-à-dire davantage d’économies!).

2) Réduisez le temps de douche

D’accord, je sais que le prochain pourrait être difficile pour ceux d’entre vous qui aiment prendre une très longue douche chaude au milieu du mois de janvier, mais réduire votre temps de douche de seulement 2 minutes permet d’économiser de 4 à 10 gallons d’eau. Non seulement cela est écologique, mais cela réduira également votre facture d’eau à la fin du mois. En fait, je trouve que prendre une douche courte et froide (ou plutôt tiède) le matin améliore ma productivité, comparée à une douche plutôt longue et chaude.

3) Utilisez des sacs réutilisables

De plus, essayez d’utiliser des sacs réutilisables pour vos épiceries au lieu de sacs en plastique à usage unique. Vous pouvez surement trouver des sacs en coton très sympas sur Amazon, en paquets de 6 à moins de 10 $, et ces derniers peuvent être utilisés non seulement pour faire les courses, mais aussi pour transporter des objets à l’école. Cela peut vous aider à économiser 10 sous de plus pour chaque sac en plastique que vous emporteriez à l’épicerie. Au cours d’un semestre, éviter ces sacs de 10 cents paiera pour ceux réutilisables, et même plus!

4) Diminuez la consommation de viande

Ce prochain conseil sera le plus difficile à suivre car j’adore un bon burger ou un steak délicieux, mais il reste important d’essayer de diminuer la consommation de viande. Je ne dis pas de devenir végétalien du jour au lendemain, mais plutôt de commencer par des lundis sans viande. Un seul régime végétarien par semaine peut faire beaucoup pour votre santé, pour la planète et pour vos économies. Il est important de se rappeler que la production et la distribution de viande nécessite des pesticides, des engrais et une grande quantité de carburant, qui libèrent tous des gaz à effet de serre et des produits chimiques tout au long de l’opération. Cela nuit non seulement à l’environnement, mais augmente également le coût de chaque morceau de viande. Par rapport aux autres formes de protéines comme les haricots et le tofu, vous constaterez que les options végétariennes sont souvent moins chères. C’est pourquoi Mère Nature et votre porte-monnaie vous en seront reconnaissants!

J’espère que vous trouverez certains de ces conseils utiles et que vous vous souviendrez que chaque petit changement importe et fait une différence pour l’environnement! J’en ai essayé quelques-uns et j’ai constaté qu’après avoir pris l’engagement initial, suivre les autres conseils n’est pas si difficile. Mettez vos amis au défi de faire de même, afin que nous puissions tous profiter de l’argent de poche supplémentaire et être heureux d’aider notre belle planète