Roue de la fortune (hypothétique)

Si tu viens de te lancer dans des études supérieures, d’obtenir ton premier emploi ou de déménager seul pour la première fois, il est possible que tu veuilles faire une demande de carte de crédit. Le mot « crédit » semble au cœur de toutes les sphères de ta vieà l’épicerie comme sur le bail, le crédit et les cartes de crédits sont présentés comme outil indispensable entre les consommateurs et le marché.

Savoir déchiffrer le crédit est primordial si l’on veut pouvoir budgéter correctement. Bien que des histoires d’horreur circulent souvent à propos de mauvaises gestions de crédit ou de dettes insurmontables, le crédit n’a pas à être une expérience angoissante. Avant de faire une demande de carte de crédit, il est important de savoir dans quoi tu t’embarques. Considère le crédit comme un jeu interactif : il y a un objectif, plusieurs candidats ainsi qu’un système de point permettant de voir où tu te situes par rapport aux autres détenteurs de cartes. Utiliser le crédit peut te diriger vers la réussite, mais une mauvaise manœuvre pourrait aussi te porter malchance.

L’objectif

Qu’est-ce que le crédit et à quoi sert-il? Les cartes de crédit se distinguent des autres produits financiers par la présence d’un certain lapse de tempsntre l’achat d’un article et le retrait de fonds de votre compte. Bien qu’elles donnent facilement l’illusion d’une satisfaction monétaire instantanée, ou d’avoir l’entièreté du monde matériel à sa disposition au simple contact d’un morceau de plastique, ce n’est pas le cas. Posséder une carte de crédit est accessible et pratique mais entraîne aussi sa part d’exigences et de responsabilités. Lorsque tu utilises ta carte de crédit, tu empruntes de l’argent que tu n’as toujours pas. Le but devient donc de rembourser ces achats au délai fixé par ton institution financière.

Les candidats

Les cartes de crédit ne sont pas toutes pareilles: il y a différentes options selon le type de carte pour laquelle vous faites une demande, même au sein d’une seule institution financière. Certaines compagnies vont même jusqu’à promettre récompenses et avantages pour te convaincre de faire affaire avec elles. Deux types de récompenses sont bien répandus : celles de type « cash-back », qui remboursent un faible pourcentage de chaque transaction, ou celles qui fonctionnent avec un système de points qui peuvent être racheté par des programmes de récompenses tels que Air Miles. Au moment de choisir une carte, il faut aussi tenir compte des intérêts, rapports annuels et frais de transaction de celle-ci. De nombreux outils en ligne sont à ta disposition, tu peux les utiliser pour comparer les options et ainsi choisir l’offre qui te convient le mieux!

Des gagnants… et des perdants

Tu connais maintenant les règles et les outils du jeu, mais comment connaître tes résultats? Chaque achat que tu fais avec ta carte de crédit alimente ta cote de crédit. Cette cote est un chiffre qui illustre les divers facteurs représentant ta fiabilité en tant que consommateur. Des facteurs tels que ton historique de paiement, le montant dû et la longévité de tes antécédents ont tous décisifs dans l’élaboration de ta cote. Les pointages de crédit varient entre 300 et 850, indiquant les chances que votre institution prêteuse se voit rembourser l’argent qu’elle t’a prêtée. Joue bien le jeu et tu te mériteras une bonne cote – personne d’autre que toi ne peut atteindre ou renverser ce chiffre.

Considère le crédit comme un jeu, et non un pari. L’aspect intangible du crédit peut t’inciter à faire des dépenses excessives, c’est pourquoi il est important de suivre les règles et de bien comprendre que l’objectif du crédit différentie les gagnants des perdants. N’oublie pas qu’au moment d’acquérir une carte de crédit, savoir en quoi elle consiste et ce qu’elle peut faire n’est pas tout : savoir jouer le jeu est la clef.